NOTRE DÉMARCHE

​

Nous créons des spectacles dans lesquels la technique contribue à affirmer un parti-pris dramaturgique. Pour explorer la « part sensible » de l’humain, comment il se construit, ce qui l’anime, sa part lumineuse et sa part d’ombre, comment ce qu’il est intrinsèquement cohabite avec le monde social, nous développons un univers onirique, dans lequel l’espace mental et fantasmé absorbe petit à petit l’espace physique réel.  Sur le fil tendu entre rêve et réalité, nous cherchons à dépasser la dichotomie « artistique / technique » en créant des propositions faites d’éléments enchâssés, qui se nourrissent et se complètent.

​

Au fil du temps, cette démarche nous amène vers des formes de plus en plus singulières. Interrogeant à chaque création les dispositifs pour affiner le rapport entre l’oeuvre et le spectateur, nous jouons avec les codes et conventions du théâtre. Nos créations sont à la croisée des arts scéniques et de la performance, nourris de références aussi bien théâtrales que plastiques, cinématographiques et musicales.

​

Le travail de recherche croise celui de la transmission. Nous intervenons régulièrement au sein de diverses structures dans des projets autour de l’interprétation, du son et de l’écriture qui font écho aux processus de création.

​

Depuis 2013, La Cabine Leslie est en compagnonnage au Théâtre de La Norville (91), et soutenue par le Conseil Départemental de l’Essonne. Depuis 2017, elle est en Résidence Territoriale Artistique et Culturelle en Milieu Scolaire (Dispositif DRAC IdF) à Saint-Chéron et Dourdan (91).